Journée découverte de la voile à Pornichet

Samedi 26 mai 2018, 22 lycéens ont passé la journée à Pornichet grâce au club de Centrale Nantes. Au programme : découverte la pratique de la voile, paddle et jeux de plage.

L’occasion de passer une après-midi sportive tous ensemble, et d’apprendre à mieux se connaître ! En équipage de de deux lycéens sur un catamaran, accompagnés par un skipper, ils ont beaucoup apprécié ce sport (malgré les imprévus et les caprices de la météo !)

ccccdcscvv

IMG_3969

« Inspire-toi de ton pair » édition 2017 : trois parcours inspirants

Trois étudiants ont raconté, le samedi 13 avril 2017 à l’Hôtel de Région, leur parcours personnels aux lycéens de BRIO. Les cursus ne sont pas linéaires, souvent semés d’embûches, et Carlyne, Ilann et Sabrine ont connu quelques échecs mais ont toujours su rebondir. C’est le message principal qu’ils ont voulu transmettre à travers leurs témoignages : ne jamais abandonner pour atteindre ses objectifs. Grâce à eux, les élèves de premières ont pu voir qu’il existait différents chemins pour parvenir à trouver sa voie post bac et s’y épanouir.

Carlyne, DUT GEA

Ilann, BTS biotechnologie

Sabrine Benmoumène, DUT information et communication option journalisme à l’IUT de Lannion

Rendez-vous le samedi 14 avril pour l’édition 2018 !

Atelier CV/Lettres de motivation

Les lycéens ont participé à un atelier sur les CV et les lettres de motivation. Ils ont eu la possibilité de rencontrer des professionnels dans le secteur des ressources humaines. Les lycéens avaient ramené leur CV et leur lettre de motivation afin d’avoir un avis sur leur qualité, leur mise en forme etc.

Les lycéens ont également pu se mettre dans la peau d’un recruteur avec un exercice dans lequel il devait sélectionner plusieurs CV en fonction d’une annonce. Cette mise en situation est intéressante car les lycéens ont pu voir quels critères étaient important de mettre en avant etc.

Cet atelier est donc important car les lycéens vont être amenés à envoyer des CV et lettres de motivation assez rapidement, notamment, pour s’inscrire dans certaines écoles mais également pour trouver un job d’été.

Atelier Brise Glace

La nouvelle promo a eu son premier atelier avec leurs tuteurs respectifs. Il a pour but de briser la glace entre les lycéens mais également entre les tuteurs et leurs lycéens. Les tuteurs ont préparé plusieurs petits jeux afin que les lycéens se présentent et pour détendre l’atmosphère. En effet, les lycéens sont souvent timides dans les premiers temps et un moment de détente avant les prochains ateliers thématiques est toujours le bienvenu.

Dans chacun des groupes, les lycéens devaient se présenter aux autres puis ils ont commencé les jeux permettant à tous les lycéens de participer et de s’amuser (time’s up, pictionnary et head’s up). Enfin, l’atelier s’est terminé par un escape room et le goûter.

Lancement de la douzième promo BRIO

BRIO 2018.178 test

BRIO a lancé sa douzième promotion lors d’une cérémonie qui s’est déroulée le samedi 20 janvier 2018 à l’école vétérinaire, Oniris. Cette promo 2019 se compose de 90 lycéens et de 31 tuteurs.

La cérémonie s’est ouverte par un mot de Dominique Buzoni-Gatel (Directrice de l’école vétérinaire, Oniris) puis ont suivi les discours de Lionel Joubaud (Directeur de groupe d’agences, BNP Paribas), Stéphanie Houel (Vice-présidente enseignement Supérieur et Recherche et innovation de la commission entreprise, Région Pays de la Loire) et Alain Brossais (Sous-préfet).

Ensuite, plusieurs témoins sont venus parler de leur expérience avec BRIO :

-Eric-Antoine Monnier et Véronique Desnoue, professeurs référents et enseignants au lycée Albert Camus
-Euphrasie Terrom, ancienne lycéenne de la promo 2017
-Axelle Martinelli, de l’équipe des consultants bénévoles pour l’orientation des lycéens BRIO
-Tristan Meunier, tuteur de la promo 2017
-Eric Chartier, père de Maëlle, ancienne lycéenne de la promo 2018

Enfin, ce fut le temps de la séance photo pour chaque groupe de la promo 2019 avec leurs tuteurs avant que tout le monde se retrouve lors du cocktail préparé par l’association RAPI (http://rapi.fr/). Cette matinée a ainsi permis aux lycéens et à leurs parents d’appréhender les tenants et aboutissants du dispositif BRIO mais aussi de rencontrer leurs tuteurs pour les 18 prochains mois et d’échanger avec eux.

Formations des tuteurs 2019

Les nouveaux tuteurs de la promo 2019 ont dû se préparer à ce rôle grâce à plusieurs formations. Le 8 novembre, ils sont allés voir la pièce de théâtre « 5 façons de se tenir debout » au TU. Puis le lendemain, Guillaume Brochet (du TU) est venu leur parler de la médiation culturelle auprès du public lycéen. Ensuite, les tuteurs ont rencontré Juan Pablo Mino, metteur en scène et créateur de la pièce « 5 façons de se tenir debout ». Ce fut l’occasion pour les tuteurs de comprendre certains aspects de la pièce et la vision du metteur en scène.

Le 23 novembre, ils ont eu une formation à l’animation et à la gestion de groupe par la Belle Boîte. Les tuteurs ont pu tester leur réaction grâce à des situations mais la formation a pu leur donner des idées d’activités à mettre en place avec leurs lycéens. Enfin, le 10 janvier, ils ont assisté à une formation sur les dispositifs d’Égalité des chances animée par Dominique Allais du Rectorat de Nantes.

Soirée de financement des études supérieures

IMG_0527
IMG_0565

Les frais des études supérieures (école, logement, transport…) peuvent être un obstacle pour les lycéens. Or, cela ne doit pas les freiner puisqu’il existe différentes possibilités pour financer ces études. C’est pour cette raison que le jeudi 6 décembre s’est déroulée, à l’espace Cosmopolis, la cérémonie de financement des études supérieures. Nous avons invité les lycéens ainsi que leurs parents à participer à cette soirée. Lors de ce temps fort, plusieurs témoins sont venus expliquer les différents moyens possibles pour financer ses études.

*Jean-Jacques Audureau, responsable de la Vie étudiante – CROUS de Nantes, sur les bourses et les résidences universitaires
 

*Dominique Allais, rectorat de Nantes, sur les bourses de fondation
 

*Tristan Meunier,étudiant à l’IMT Atlantique, sur le prêt étudiant
 

*Myriam Dubreil, 2e année de classes préparatoires, sur la fondation Georges Besse (pour les études scientifiques)
 

*Célia Samson et Alice Lobut, étudiantes à Audencia, sur les bourses internes
 

* Maïssane Ouadah et Damien Avequin, étudiants à Centrale et Audencia sur l’alternance,
 

* Sakina Aalouane et Anaïs François Campion, étudiantes, sur la résidence de la réussite Wangari-Maathai
 

* Euphrasie Terrom, étudiante en classes préparatoires, sur la fondation Bouygues

 

* Saad Moukine Billah, étudiant à Audencia et tuteur BRIO promo 2018, sur les jobs étudiant
 

Des petits guides ont également été remis aux lycéens afin qu’ils aient toutes les informations en main et à tout moment.

Ensuite, un cocktail a été organisé autour d’une exposition des photos prises lors du voyage à Madrid. Des passages des carnets de bord des lycéens étaient également disponible. Ce moment de détente a permis aux parents de discuter avec les tuteurs et les témoins.

IMG_0523
IMG_0593

Parcours dansé 2018

Cette année, Brio et le Centre Chorégraphique National de Nantes (CCNN) ont proposé un parcours dansé à quelques lycéens. Le but de ce parcours est d’initier les lycéens à la danse contemporaine, de faire tomber les préjugés qu’ils ont dessus et de découvrir le travail d’Ambra Senatore.

Le parcours s’est déroulé en quatre temps, animé par Vincent Blanc, responsable pédagogique du CCNN :

*1er atelier d’initiation à la danse contemporaine où les lycéens ont fait des mouvements de danse, appris à utiliser l’espace…
*répétition publique de scena madre*, création d’Ambra Senatore. Cela a permis aux lycéens de découvrir une répétition professionnelle
*Le 29 novembre, ils sont allés voir au LU, la représentation d’Ambra Senatore
*Enfin, le 6 décembre, les lycéens ont assisté à leur 2e atelier d’initiation à la danse. Cette fois-ci, ils ont appris quels étaient les fondamentaux de la danse contemporaine.
 

All-focus
 
Témoignage :

« Ça m’a permis d’avoir une autre approche de la danse contemporaine, d’en avoir un autre enseignement que celui que j’ai déjà. De faire un parallèle entre mes cours et les ateliers m’a permis de comprendre certains échauffements que l’on pratique en cours. »

Atelier international

IMG_0001

Le 29 novembre, les tuteurs ont préparé un atelier spécial pour leurs lycéens. En effet, ils ont invité des étudiants étrangers à venir partager sur leur pays. Pratiquement tous les continents étaient représentés :

*Asie avec la Chine et le Liban

IMG_0030
 
*Europe avec la Serbie, l’Espagne, le Danemark et le Kazakhstan

24271392_531608830516259_1673584965_o

IMG_0006
 
*Amérique avec la Colombie, le Canada, le Chili et le Mexique

24251233_531608787182930_614017322_o

24281812_531609110516231_1420930908_o

Les étudiants ont présenté leur pays d’origine (géographie, tourisme, nourriture, coutumes…) puis ont préparé un goûter avec des spécialités locales. Ce fut un moment convivial pendant lequel les lycéens ont pu poser des questions sur les études à l’étranger, la pratique de la langue française… Les lycéens ont également exercé leur anglais puisque certains étudiants n’étaient pas avec le français donc ils préféraient s’exprimer en anglais.

 
24321856_531608663849609_993269341_o
 
24259581_531608627182946_1398184532_o

Visites d’entreprises à Madrid

Le jeudi et le vendredi, chaque groupe de lycéens a eu l’opportunité de visiter au moins une entreprise ou institution à Madrid.
 

image ambassade

Le jeudi matin, un groupe a rencontré Géraldine Filippi, Directrice de Business France Péninsule ibérique à l’ambassade de France.
 

CopyRight Airbus by Pablo Cabellos 2017

CopyRight Airbus by Pablo Cabellos 2017

Quatre groupes sont allés visiter Airbus Defense and Space où ils ont rencontré cinq professionnels y travaillant : Catherine Tziridis (HR Business Partner for HR), Maria Cuenca Bru (A400M Delivery Contract Manager), Paul Felice (MRTT France Financial Controlling), Yohann Metrard (Logistics Production Control & Scheduling), Richard Lafon (A400M Customer Program Manager Export). Cette division du groupe Airbus est spécialisée dans les avions militaires, les drones, les missiles, les lanceurs spatiaux et satellites artificiels.
 
23191949_520302828313526_1846598632_o
Quelques groupes ont rencontré Nicolas de Valette, responsable BtoC à BMG (Blanco, Marrón y Gris). Cette société est spécialisée dans la prestation de services liés aux appareils électroménagers, d’image, son et informatique. D’autres ont été reçus par Marjolaine Blazy, Chief Operating Officer et Sixtine à Studentbackr. Il s’agit d’une plateforme de financement participatif (crowdfunding). L’ambition de cette start-up est de favoriser l’accès aux études supérieures :
– en offrant aux Étudiants un mode de financement alternatif et solidaire.
– en fédérant les bonnes volontés d’un maximum de Backers.
– en créant une communauté d’Étudiants, de Mentors et de Backers qui s’engagent pour l’éducation.
 
image consulat
Un groupe a été reçu au consulat de France par Cédric Prieto, consul général.
 
image piscine 1

Le jeudi soir, quatre groupes se sont retrouvés à La Piscine, un espace de coworking. Autour d’un cocktail dînatoire, les lycéens et les tuteurs ont pu discuter avec plusieurs professionnels français expatriés, de leurs métiers :

*Julie Robinne qui a lancé sa marque de mode éthique et La Piscine avec Estelle Marie
*Hélène Leblanc, avocate
*Albine Mignot, dentiste
*Frédéric Alluin, à Madrid depuis 17 ans qui a lancé plusieurs start-up dans le digital
*Cédric Prieto, consul de France Madrid
*Julien Cassan, professeur de sport au Lycée Français de Madrid depuis 9 ans ainsi que journaliste / correspondant en Espagne pour des médias français
*Stéphane Vojetta, travaille pour un fond d’investissement, est business angel (« investisseur providentiel ») et député suppléant depuis 3 mois
*Richard Lafon, A400M Customer Program Manager Export
 
image la piscine

Ces échanges leur ont donné une vision de la vie d’un expatrié français en Espagne.
 
IMAG0064(1)

Enfin, le vendredi midi, trois groupes se sont rendus au magasin de bijoux de luxe Cartier où ils ont rencontrés Vincent Piche, Managing Director.

Témoignages de lycéens :

Louise : « J’ai bien aimé. Cela m’a permis de découvrir l’univers du luxe, chose à laquelle je n’avais pas pensé, comme option pour mon orientation. De voir les différents parcours des personnes qui y travaillent était enrichissant du point de vue de l’orientation et ça m’a permis de voir que si je ne sais pas quoi faire, je pourrai toujours me tourner vers du commerce. Car ça offre beaucoup d’options que je ne connaissais pas. Ensuite, du point de vue des bijoux qu’ils proposent, ce n’est pas mon style (et trop cher😅) mais ça permet de se rendre compte de ce qui existe sur le marché. »

Meredid : « Je fus assez surprise quand nous avons visité cette entreprise. Que ce soit par leurs parcours, ou la présentation de Cartier. Cela fut très ludique et agréable, je n’ai pas vu le temps passer, et les discussions autour de la boutique furent intéressantes.
Leurs parcours, me permirent de voir et de réfléchir au faite que, comme le patron de Cartier, nous pouvons aller dans une direction mais dévier de cette dernière aussi.
Ils nous ont aussi montré par leurs études mais aussi leurs parcours dans cette entreprise que l’anglais est de plus en plus présent et important.
Ils ont réussi à rendre tout cela intéressant à mes yeux alors que ça n’est pas un domaine ou une direction de parcours qui m’intéresse. »

Les lycéens ont pu découvrir plusieurs types de métiers dans différents domaines, s’informer sur le travail ou les stages à l’étranger et les études possibles.

Voyage à Madrid

image 1
 

Du 17 octobre au 21 octobre, BRIO a permis aux lycéens de partir trois jours à Madrid. En tout, 107 personnes faisaient parties du voyage soit 5 membres de l’équipe BRIO, 29 tuteurs et 73 lycéens. Bien que le trajet fut long, les tuteurs ont mis de l’ambiance avec des jeux, des blagues et des films.

 

L’AUBERGE

Arrivés sous la pluie à Madrid vers 13h, les lycéens ont d’abord découvert l’endroit où ils allaient dormir pendant 2 jours : Las Musas Hostel. L’auberge de jeunesse est située dans le centre-ville de Madrid ce qui permet de se rendre facilement à pied aux visites organisées par les tuteurs. Les lycéens étaient répartis dans plusieurs chambres non mixtes. Cela leur a permis de mieux s’intégrer mais également de parler aux autres lycéens qui ne sont pas dans leur groupe. Le soir, le couvre-feu des lycéens était à 23h30.

 

LES VISITES CULTURELLES
 
DSC08756

Les chambres distribuées, les lycéens ont pu commencer leur découverte de la ville et de ses musées malgré le temps maussade. Ils étaient divisés en 16 groupes accompagnés de deux tuteurs. Le soir, les groupes se baladaient dans le centre-ville près de l’auberge, ce qui leur permettaient de voir une autre facette de Madrid.

 

Pendant trois jours, les lycéens ont exploré la ville de Madrid. Pour rendre les visites plus interactives, les tuteurs avaient créé des petits jeux pour les lycéens (par ex, retrouver un tableau à partir d’un morceau de l’œuvre). En plus de ces visites, les groupes ont également eu des moments de quartier libre où ils pouvaient faire des achats notamment de souvenirs.

 
image2

Les principales visites effectuées par les groupes :

-le Palais Royal
-le musée Reina Sofia (musée d’œuvres contemporaines dont le tableau Guernica de Picasso)
-le musée du Prado
-le parc du Retiro
-la cathédrale Almudena
-le CaixaForum
-le circulo de Bellas Artes (expositions et vue en hauteur de Madrid)
-le temple de Debod
 
image 3

Certains groupes ont préféré voir le stade Santiago Bernabéu, le Jardin Botanique ou encore le musée archéologique.
Mais Madrid ce n’est pas seulement que des musées mais aussi des quartiers et places emblématiques comme le quartier Chueca, la Plaza Mayor, ou encore la Puerta del Sol…

image 4
 
LES VISITES ENTREPRISES

Chaque groupe avait au moins une visite d’entreprise dans son planning. Elles se sont pratiquement toutes déroulées le jeudi. Chaque visite était réalisée par des Français venus s’installer et travailler à Madrid.

Vous retrouverez plus d’informations sur ces visites : [ici].
 

LES RESTAURANTS
 

image resto 1

Les lycéens ont également découvert Madrid grâce à leurs papilles notamment avec des tapas, le chocolat avec des churros. Le midi, les groupes mangeaient où ils voulaient tandis que le soir, ils dînaient dans un restaurant choisi à l’avance. Cela leur a permis de découvrir la nourriture locale/typique espagnole.

 
image churros
 
LE RETOUR

Le vendredi 20 octobre à 19h30, tout le monde repartait de Madrid après trois jours de fous rires, de joie, de découverte… C’était reparti pour un trajet de 15h. Les deux cars sont arrivés à Nantes vers 12h où les lycéens ont pu retrouver leur famille.

Dans l’ensemble, les lycéens étaient contents de leur voyage. Ils ont passé trois superbes jours. Pour la plupart, ils ne connaissaient pas Madrid et ce fut une belle découverte pour eux.

Atelier expression théâtrale

Une dizaine de lycéens et de tuteurs ont participé à un atelier facultatif ce samedi 30 septembre. Il portait sur l’expression théâtrale en anglais et en français. Cet atelier était animé par la comédienne Anna Lepley. Le but était de développer ses capacités d’expression afin de mieux communiquer à l’oral, de prendre conscience de son corps et de sa voix…

Le matin, ils ont commencé par faire des échauffements du corps ainsi que des exercices de mobilisation de l’espace. Puis ils ont fait des exercices de diction et d’écoute en français. Dans l’après-midi, le groupe a appris des phrases tirées de la pièce de théâtre Macbeth écrite par Shakespeare. Ils ont joué ces phrases de différentes manières, intensités et intonations. Enfin, ils ont fini par mettre en scène ce qu’ils avaient appris.

Les lycéens sont ressortis contents de cette journée et ont aimé cet atelier. Cela leur a permis de se libérer et d’apprendre à être à l’aise devant un auditoire.

Atelier INNOV’AVENIR

5

Les lycéens ont participé ce mercredi à l’atelier INNOV’AVENIR à Audencia. Les tuteurs ont fait une petite présentation sur ce qui attendait les lycéens. En amont, les tuteurs ont reçu une formation sur l’innovation par Les Entreprises de la Cité. 9 groupes de lycéens sont allés rencontrer 3 intervenants différents liés aux métiers du numérique et de l’innovation. Au total, 9 professionnels étaient invités :

Tom Rigouin

*Tom Rigouin, 3A à Centrale, qui témoigne sur son projet Térez (système permettant une plus grande autonomie des personnes hospitalisées)

*Kamil Buczynski, communication/marketing chez reactivcom (https://reactivcom.com)

Visioconférence de Thierry Croix

Visioconférence de Thierry Croix

*Thierry Croix en visioconférence, Betacowork-Bruxelles (coworking ; http://betacowork.com/fr)

*Geoffrey Thomas, head of customers Insights chez iAdvize (plateforme de commerce conversationnel ; http://www.iadvize.com/fr)

Kévin Beaurepaire

Kévin Beaurepaire

*Kévin Beaurepaire, directeur artistique chez Ripple Motion (développement d’applications mobiles ; http://ripplemotion.fr)

*Alexandre Leleu, directeur artistique, et Vianney Hauteville, consultant chez CAPGEMINI (agence digitale ; https://www.capgemini.com/fr-fr)

Cécile Thomas

Cécile Thomas

*Cécile Thomas, assomediagraph (sensibilisation et éducation au numérique ; http://www.assomediagraph.fr)

*Maïna Lardeux, office manager chez lucca (éditeur de logiciel ; http://lucca.fr)

 

Cet atelier a permis aux lycéens de s’informer des différents métiers possibles dans le numérique et l’innovation et échanger avec les professionnels. Cela a pu permettre à certains de se découvrir une passion ou une envie de travailler dans ce domaine. Les lycéens ont également pu observer une autre vision du monde du travail.

Triathlon Audencia-La Baule

21559102_1303838296408397_322988206211733381_n essai

Le 16 et 17 septembre a eu lieu le triathlon Audencia à la Baule. Au programme de cette 30e édition, natation (500m), cyclisme (25.6km) et course (6,4km). Lors de ce week-end sportif, des tuteurs et des lycéens de BRIO y ont participé comme challenger ou bénévole. 5 équipes de 3 personnes ont concouru lors de ce triathlon et 14 bénévoles ont aidé pour la sécurité ou le ravitaillement.

L’ensemble des lycéens et tuteurs ont passé un bon week-end et sont prêts à le refaire l’année prochaine.

Le point ravitaillement

Le point ravitaillement

essai2

essai3 essai4

Étude d’impact : BRIO 10 ans après : Quel impact ?

 

Objectif de l’étude

Pour les 10 ans de BRIO, l’équipe a sollicité le pôle Research & Business d’Audencia Business School afin qu’il pilote l’étude d’impact. Pour cela, deux questionnaires ont été réalisés :

*un auprès des 565 lycéens des 9 premières promotions du dispositif BRIO,

*un autre a été envoyé aux 238 étudiants-tuteurs des quatre Grandes Écoles qui ont accompagnés des lycéens pendant 10 ans

Des témoignages ont été également récoltés :

*d’anciens lycéens ayant bénéficié du dispositif BRIO,
*d’anciens étudiants-tuteurs,
*deux professeurs référents faisant partie d’un lycée partenaire de la métropole nantaise,
*un consultant bénévole en orientation professionnelle,
*et un parent d’une lycéenne tutorée

L’objectif de ces entretiens approfondis était de pouvoir mesurer, notamment, l’effet boule-de-neige du dispositif et de mettre en lumière les bénéfices du programme BRIO sur les personnes impliquées dans son écosystème.


 

L’impact du dispositif BRIO sur les lycéens tutorés

Les résultats de l’étude montrent que la plupart des lycéens tutorés s’engagent vers les études supérieures. La plupart des lycéens se sont orientés vers la faculté (42%), les Classes Préparatoires aux Grandes Écoles (CPGE) (21%), vers un BTS (14%) ou un IUT (11%).

Le dispositif BRIO instaure donc davantage d’équité dans l’enseignement supérieur, et notamment au sein des filières sélectives. En effet, les tutorés découvrent l’existence de ce type de filières grâce à BRIO et à leurs tuteurs, qui ont pour la plupart suivi une prépa et sont donc en mesure de les rassurer et les encourager en partageant leur expérience. Le programme BRIO lutte ainsi contre les déterminismes sociaux en faisant en sorte que les tutorés aient une meilleure connaissance de l’enseignement supérieur et qu’ils fassent leur choix plus librement vers des filières différentes de celles induites par leur milieu d’origine ou leur environnement immédiat.

L’étude montre également de bons résultats concernant l’emploi. Par rapport à son public cible – au moins 60% de lycéens scolarisés ou résidant dans des Quartiers identifiés Prioritaires Politique de la Ville, et une large part de jeunes de la 2ème ou 3ème génération d’immigration – la rapidité de l’insertion professionnelle des tutorés BRIO est encore plus flagrante quand on connaît l’importance, en France, de la discrimination à l’embauche en fonction de l’adresse postale et des noms/prénoms à consonance étrangère. Ainsi BRIO, en favorisant les rencontres entre professionnels bénévoles et lycéens (rencontres métiers, rendez-vous avec des consultants extérieurs notamment via le mécénat de compétences…), permet de faire tomber les stéréotypes sur “les jeunes de quartier” au sein des entreprises.

BRIO représente désormais pour de nombreuses entreprises partenaires une sorte de label pour les jeunes qui se sont engagés dans le dispositif. Avoir suivi le programme est gage de sérieux et les professionnels bénévoles recommandent régulièrement des jeunes auprès d’entreprises pour des stages, de l’alternance voire des jobs d’été. L’effet d’entraînement de BRIO se révèle et le dispositif lutte ainsi indirectement contre la discrimination à l’embauche.

Les résultats de cette étude nous montrent que l’investissement fourni par les lycéens tutorés dans leur parcours en études supérieures semble avoir porté ses fruits en termes d’employabilité. Le fait d’avoir développé leur confiance en eux les a sans doute aidés à rentrer dans le monde professionnel.

 

L’impact du dispositif BRIO sur les étudiants tutorés

BRIO forme les étudiants-tuteurs à devenir de futurs professionnels ouverts à la diversité, à la mixité so­ciale et qui ont acquis une certaine facilité d’adaptation à tous les publics. A la suite de leur tutorat, eux-mêmes seront moteurs dans la lutte contre la discrimination à l’embauche et promoteurs de la mixité sociale dans leur environnement professionnel.

Tous les anciens tuteurs ayant participé à l’enquête affirment que si c’était à refaire, ils s’engageraient à nouveau dans BRIO. Ils déclarent tous être fiers d’y avoir participé et ressentent un fort sentiment d’utilité : permettre aux lycéens de mieux appréhender le milieu étudiant en leur donnant les clés nécessaires pour leurs choix d’orientation post bac, leur donner un coup de pouce pour qu’ils prennent confiance en eux, qu’ils prennent conscience de leurs capacités et qu’ils osent dépasser leurs craintes et surmonter leurs préjugés pour suivre la voie qu’ils désirent.

Pour ces étudiants-tuteurs, voir « leurs » lycéens s’ouvrir est une expérience unique et enrichissante. Elle les rend fiers de participer, à leur niveau, à la lutte contre l’autocensure et pour l’Égalité des Chances dans l’enseignement supérieur. 93% d’entre eux sont convaincus que le dispositif BRIO a un réel impact positif à terme sur la société. Le dispositif BRIO permet donc un enrichissement réciproque entre les tuteurs et les lycéens qu’ils encadrent durant leurs ateliers du mercredi après-midi, à la fois au niveau culturel et humain.


 

Bilan de l’étude

Les résultats de cette étude encouragent à poursuivre les actions menées par BRIO. Les objectifs de lutte contre l’autocensure, de la conquête de l’autonomie et de la confiance en soi et d’ouverture culturelle sont atteints pour la grande majorité des lycéens tutorés. Cette étude confirme leur réussite dans des études supérieures plus ambitieuses. Les effets du programme dépassent même les attentes en touchant des personnes au-delà du dispositif.

Étude réalisée par : Mélanie Dugué, Chargée d’études au sein du pôle Research & Business à Audencia Business School – Sous le pilotage de l’ensemble de l’équipe BRIO. Avril 2017

Pour lire l’étude d’impact en entier : [ici]

BRIOlympiades

Les lycéens et les tuteurs de la promo 2018 se sont retrouvés le 6 septembre au parc de la Chantrerie pour leur premier atelier de la rentrée 2017-2018 : les BRIOlympiades.

Ce fut l’occasion pour tout le monde de se retrouver après 2 mois de vacances.

Au menu de cet après-midi, 4 épreuves : le rugby touche, le rallye des sens, la courses des aveugles et le twister géant. Sport, découverte des sens et figures atypiques étaient au rendez-vous !

                                    Atelier découverte des sens

 

 

 

 

21439310_10212191617217237_1897145704_o essai                          Les lycéens s’affrontent au rugby touche