Promotion 2023 – l’éloquence avec Place aux Jeunes

23.05.2023 Place aux jeunes 2023 : participation de 3 lycéens BRIO à la performance d’éloquence

Pour cette 5ème édition, toujours grâce à notre partenaire Place Aux Jeunes, nous avons enfin pu proposer de nouveau à nos lycéens BRIO de terminale de suivre le parcours de formation jusqu’à la date du spectacle, concrétisation de leur engagement.

 

Face à un public de 330 personnes dans la belle salle du Théâtre 100 Noms, complète pour l’évènement, 10 jeunes dont 3 lycéens BRIO de la promotion 2023, Eline, Mathilde et Elyot, ont pu déclamer leur discours d’éloquence.

Eline : « Je viens me prouver que je peux réussir en dehors d’un cadre scolaire à parler devant un public. J’aimerai véhiculer un message fort, important pour moi, et qui j’espère sensibilisera les personnes sur cette question. Je veux également prouver à mes proches que j’en suis capable pour en ressortir grandie grâce à cette incroyable expérience ».

 

Mathilde : « Je me suis inscrite à la formation d’éloquence de Place aux jeunes dans le but de me surpasser ! Je suis ici pour me prouver que je suis capable de vaincre mon trac et de réussir à m’exprimer devant un si large public. »

 

 Pudique, voici la présentation simple et efficace d’Elyot :

« Je m’appelle Elyot, je suis en terminale STI2D à Livet.

J’aime l’informatique et les manifs. »

 

Un parcours préalable de 20h sur 4 mois leur a permis de se préparer pour venir exprimer ce qui leur tient à cœur ! Ce parcours était assez engageant car il a pris tous leurs mercredi soir hors vacances scolaires jusqu’au jour J. Ces temps de formation étaient animés par des comédiens, avocats et autres professionnels afin de leur transmettre des techniques d’ancrage, ou pour porter leur voix, structurer leur discours pour le rendre plus percutant, argumenter, et écrire « avec le cœur » leurs convictions personnelles tout en préservant leur intimité. Et entre deux temps de formation, il y avait aussi les rencontres entre les jeunes « pépites » et leur parrain-marraine.

 

Mathilde : « La première partie de la formation était en effet théorique, on avait chaque mercredi un nouvel intervenant nous formant sur un aspect de l’éloquence. Il y a par exemple eu des ateliers sur la gestion de notre voix, comment maîtriser notre corps et nos déplacements, les différents styles d’écriture d’un texte selon le ton qu’on veut lui donner, etc… Et le reste des séances, après la rencontre de nos parrains marraines, était consacré à l’écriture et à la mise en scène de nos textes. »

 

Elyot a ainsi traité le sujet « Et toi, pourquoi tu t’engages ? », tandis que Mathilde nous a posé la question « Doit-on bannir l’égoïsme ? ». Eline quant à elle a bouleversé le public avec son thème « Est-ce aux enfants de protéger les adultes ? »

           

Leurs passages sont disponibles sur la chaîne Youtube de Place aux Jeunes :

Evalués cette année par un jury composé du bâtonnier de Nantes, maître Emmanuel Follope, de la comédienne et humoriste Béatrice Facquer, de Tom Koko Bikusa, jeune réalisateur nantais qui a reçu le prix de la meilleure association lors du concours filme l’avenir de Jamel Debouz, et de Diariata N’Diaye, « artiviste », en traduction artiste slameuse activiste impliquée dans la lutte contre les violences faites aux femmes et créatrice de Resonantes, et de l’application App-Elles, les jeunes pépites ont chacun reçu un prix spécifique en fonction de leur personnalité et de leur sujet.

     

 

Une performance encore bien touchante cette année, applaudie à tout rompre par un public bluffé par tant d’audace et d’authenticité dans leurs paroles.

 

Mathilde : “C’était une expérience très enrichissante du fait du contenu divers et intense de la formation. Même pendant la partie théorique, on a toujours été acteurs de notre apprentissage, ça n’a jamais été des “cours” pouvant paraître ennuyeux. Il y avait une très bonne ambiance, on se poussait tous les uns et les autres vers le haut sans aucun jugement.
Avant de monter sur scène, nous étions tous extrêmement stressés à l’idée de parler sur des textes qui nous tiennent à cœur devant un si large public. Mais nous avons réussi à vaincre cette peur et à donner le meilleur de nous-mêmes !!
Personnellement, j’en ressors fière d’avoir relevé ce challenge et je suis plus à l’aise pour m’exprimer à l’oral. Cela a renforcé mes capacités à être convaincante, ce qui me sera très utile dans ma carrière professionnelle.”

 

 

Social: