Brio | Triathlon La Baule – 17 et 18 septembre 2011
5163
post-template-default,single,single-post,postid-5163,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-17.0,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

Triathlon La Baule – 17 et 18 septembre 2011

Triathlon La Baule – 17 et 18 septembre 2011

Les lycéens et étudiants BRIO ont participé au dernier triathlon Audencia-La Baule en tant que bénévoles (commision natation, aire centrale et sécurité vélo) et triathlètes (3 équipes en course). Pendant deux jours, ils se sont immergés dans cette manifestation de grande ampleur… et ont visiblement pris goût au challenge sportif!

Témoignage d’Alex, tuteur et cycliste, agrémenté des photos de Vincent, coordinateur et coureur, tous deux étudiants à Centrale.

Au départ seulement partie pour s’amuser et encadrer les lycéens, l’équipe de tuteurs BRIO composé de Romain à la nage, Alex au vélo, et Vincent à la course, ainsi que les deux équipes de lycéens (Antoine, Sami, Ashraf, et Dahlia, Léa-Lou, Camille) se sont rapidement prises au jeu du challenge sportif proposé par Audencia.

Arrivés vendredi soir, après un bon kebab (régime de champion oblige), nous avons été chercher les deux autres équipes de triathlètes lycéens à la gare. Plus tard, dans les chambres, l’essayage de la combinaison de Romain avec son magnifique bonnet rose a biensûr provoqué des fous rires!  Nous sommes allés nous coucher, le réveil réglé à 7h.


Le lendemain, après un petit dèj à la tente des triathlètes préparé par les bénévoles, nous nous sommes mis en place à l’intérieur du rack à vélos, arborant fièrement notre dossard 383. Romain entama donc ce 24e triathlon de la Baule en s’élançant dans la mer agitée à 10h07 pour une sortie de l’eau une vingtaine de minutes plus tard. Le vélo, et la course suivirent, dans une très bonne ambiance, et au fil de la course les écarts se creusèrent entre les meilleurs et les inexpérimentés.

L’équipe de triathlètes lycéennes ne pu malheureusement pas finir la course, la nageuse ayant du se faire ramener en jet ski, mais symboliquement, Camille fit quand même la course à pied. Quant aux lycéens, ils prirent  la 480e place du classement général, ce qui est pour des jeunes effectuant leur premier triathlon, une réelle performance.

L’après midi qui suivit nous sommes restés avec les lycéens, observant les athlètes (petits et grand) et terminant l’après midi avec une petite sieste ou avec un tournoi de ping pong pour ceux à qui ils restaient de l’énergie. La journée se termina en beauté avec un repas de gala proposé aux triathlètes.

Retour en train le dimanche vers 12h, après un weekend d’échange, de découverte, et de sport!