Brio | Pendant le confinement, les ateliers BRIO se réinventent !
16026
post-template-default,single,single-post,postid-16026,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-17.0,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

Pendant le confinement, les ateliers BRIO se réinventent !

Pendant le confinement, les ateliers BRIO se réinventent !

Avec l’objectif de maintenir le lien avec nos lycéens BRIO et poursuivre nos actions d’ouverture culturelle pour pallier l’annulation des ateliers BRIO, nous avons mis en place un cycle de visioconférences hebdomadaires. 

Cette nouvelle proposition a été travaillée avec des étudiantes de la majeure Culture d’Audencia. 

Ces visioconférences ont eu pour but de faire découvrir aux lycéens des parcours, des métiers, une actualité et les enjeux liés aux domaines professionnels des invités 

Concernant les différents domaines d’activité, nous avons sollicité à la fois des professionnels du milieu artistique, sportif, journalistique ou encore médical afin d’offrir à nos lycéens un panel assez large de propositions pour nous assurer de parler à leurs diverses sensibilités et toucher un maximum de nos lycéens sur la durée. 

Le mercredi 8 avril 2020, pour la première visioconférence, les lycéens ont pu échanger avec Vincent Pépin, directeur musical et compositeur. Il travaille actuellement à l’orchestre « Les Siècles » à Paris. Il a partagé son expérience avec les lycéens et sur la manière dont il continue, en tant que compositeur, de créer pendant le confinement.

Le mercredi 15 avril, les lycéens ont pu échanger avec Huaskar Alcon, membre du groupe de danse Hip Hop THE ROOKIES depuis 2012. Huaskar est également un ancien lycéen BRIO de la promotion 2011. Il a aujourd’hui un beau palmarès dans le domaine du HIP-HOP :

  • Champion d’Europe chorégraphique (2014 et 2016) et champion du monde en 2016 à l’United Dance Organization
  • Danseur de la tournée européenne du groupe de K-Pop BTS en 2019
  • Organisateur et danseur dans la tournée en Amérique Latin de THE ROOKIES en 2019
  • Participation à l’émission NBC WORLD OF DANCE Saison 3, avec Ne-Yo et Jennifer LOPEZ en jury.

Le jeudi 23 avril, nous avons pu écouter la présentation du Docteur Manuel GUIN, médecin généraliste à Nantes et coordinateur de la maison de santé de Bellevue. En plus de son expérience en tant que médecin, le Dr Guin s’est exprimé au sujet de la crise sanitaire du COVID-19, de la réalité sur le terrain, des attitudes à adopter, … Suite au succès de cette visioconférence, le Dr. Guin a accepté d’assurer une seconde visioconférence le jeudi 14 mai : l’occasion pour les lycéens d’en savoir plus sur l’évolution de l’épidémie et de poser toutes leurs questions liées au déconfinement.

Le 21 avril, la gymnaste de l’Equipe de France de Gymnastique Rythmique, Astrid Rabette a présenté son parcours aux lycéens. Côté professionnel, Astrid a commencé dans un petit club vers Rouen, elle s’est ensuite rendue à Elbeuf où elle est restée 4 ans. A l’âge de 10 ans, elle intègre le pôle de Calais avec lequel elle fait plusieurs podiums en France. Elle a rejoint l’équipe de France lorsqu’elle avait 16 ans. Concernant son parcours scolaire, elle a obtenu son BAC et elle est maintenant en filière STAPS pour devenir professeure de Gymnastique Rythmique. En parallèle, elle entraîne à Paris Centre, un club de gym parisien.

Le 29 avril, les lycéens ont eu l’occasion d’assister à la conférence de  la comédienne et humoriste Claudia Tagbo. Claudia est née le 14 juin 1973 à Abidjan en Côte d’Ivoire et a grandi à Alès dans le sud de la France. Elle se découvre dès son plus jeune âge une passion pour l’Art et plus particulièrement pour le théâtre. Après avoir obtenu son bac elle se rend à Paris afin d’y suivre des études en Arts du Spectacle où elle obtient une maîtrise. Elle a débuté une carrière d’humoriste en 2006 en prenant part à la tournée du Jamel Comedy Club. Son dernier spectacle, dévoilé à l’automne 2016 s’intitule Lucky. Claudia Tagbo fait aujourd’hui partie de l’équipe d’Arthur dans l’émission Ce soir avec Arthur.

Le lundi 18 mai, notre invitée a été Elise Stern journaliste pour TF1.  Elise travaille à Montpellier dans l’un des bureaux de correspondants de TF1 pour la Région Occitanie. Elle réalise des reportages pour le JT de 13h et de 20h ainsi que pour l’édition du week-end. Elle a présenté son parcours professionnel tout en expliquant qu’il n’y a pas de parcours-type pour devenir journaliste : Elise a obtenu un BAC S, elle est ensuite entrée à Sciences Po Paris où elle a passé 5 ans, dont 2 ans de spécialisation en journalisme. Puis elle a travaillé en tant que « pigiste » pour des chaînes du groupe France Télévision pendant 3 ans et depuis juin 2018, pour TF1.

Le mercredi 27 mai, nous avons pu échanger avec Carl Pineau, un auteur de polars d’origine nantaise. Né en 1966, près de Saint-Herblain, il obtient son bac au lycée Camus à Nantes. A l’âge de 18 ans, il arrête les études et commence à travailler dans le monde de la nuit. Quelques années après, il reprend les études en obtenant un diplôme en Commerce International. Par la suite, il obtient un emploi dans une société d’export à Lyon, emploi qui lui permet de parcourir l’Europe. Son entreprise lui permet de faire une formation en marketing à Rennes où il obtient un diplôme d’études supérieures spécialisées. Il nous a confié qu’il a toujours eu en tête cette idée de vouloir écrire et qu’il n’a jamais abandonné son rêve car selon lui, « quand on a un rêve, on s’y accroche et on arrive à avancer ». Au départ, Carl Pineau a commencé à écrire de la poésie en publiant en 2005 un recueil  Le silence pèlerin qui reçoit le Prix de l’Académie de Nantes et de Loire Atlantique. En 2009, il quitte la France pour s’installer au Canada où il étudie la « Création Littéraire » à l’université de Québec. Il publie par la suite une trilogie qui s’appelle « Les Nuits Nantaises » composée de trois livres intitulés « L’Arménien », « Le Sicilien » et le troisième paru ce mois-ci en juin 2020« Le Nantais ». Cette conférence fut une vraie leçon de vie pour les lycéens, Carl  a su transmettre son ambition aux lycéens en leur disant qu’il ne fallait pas s’arrêter aux échecs de la vie : « Si on vous ferme la porte, allez frapper à la fenêtre toujours avec le sourire ».

Le mercredi 3 juin, nous avons reçu Axel Leclercq, journaliste responsable de la rédaction à POSITIVR. Après un bac ES, il a passé une licence d’histoire puis il a rejoint l’École de journalisme de Lille en alternance avec le journal la Voix du Nord où il a travaillé deux ans. Il a ensuite travaillé pour le journal Paris-Normandie à Rouen (cinq ans) avant de partir vivre deux années à Madagascar où il s’est essayé au commerce. Il a rejoint POSITIVR en avril 2015. D’abord en CDD, puis en CDI, puis en tant qu’associé de l’entreprise. Depuis mars 2014, POSITIVR repère et partage chaque jour des initiatives positives, des causes inspirantes, des innovations prometteuses, des artistes talentueux et des actualités dans l’air du temps.

Vendredi 5 juin, Valérie HAYER, députée européenne, a accepté d’échanger avec les lycéens sur la situation actuelle au niveau européen.  Valérie Hayer est fille d’agriculteurs établis à Saint-Denis-d’Anjou dans la Mayenne. Elle va à l’école de sa commune de naissance, puis au collège de Grez-en-Bouère. Elle passe un diplôme de droit public et devient experte en finances auprès de collectivités locales. Elle travaille ensuite en tant qu’assistante parlementaire pour plusieurs sénateurs, parmi lesquels Pierre Jarlier, membre de l’Union des démocrates et indépendants puis de La République en marche, puis pour l’eurodéputé mayennais Jean Arthuis. Par ailleurs, elle est vice-présidente de la maison de l’Europe en Mayenne.

Le mercredi 17 juin, nous avons reçu Fabien VEHLMANN, scénariste de bande dessinée. Il est comme ses héros : pétillant, engagé et plein d’humour. Après avoir patiemment suivi les cours d’une école de commerce nantaise, Fabien Vehlmann réalise que sa voie est ailleurs. Bien décidé à se lancer dans la bande dessinée, il se consacre à l’écriture de manière intensive durant une année entière. Il empile les projets et inonde scrupuleusement la rédaction du journal Spirou. Sa ténacité est récompensée : il y fait ses débuts dans le courant de l’année 1998. Dans les pages du beau journal, il apprend son métier en scénarisant des animations, puis ses premières séries dont « Green Manor » avec Denis Bodart. Curieux et enthousiaste, Fabien touche à tous les genres : humour, science-fiction, aventure, conte,… Il multiplie les collaborations avec des dessinateurs aux styles aussi divers que Matthieu Bonhomme (« Le Marquis d’Anaon »), Frantz Duchazeau (« Les Cinq conteurs de Bagdad »), Kerascoet (« Jolies ténèbres »), Bruno Gazzotti (« Seuls » – adapté en film sur Netflix) ou Eric Sagot (« Paco les mains rouges »). En 2006, il réalise une première aventure de « Spirou et Fantasio » avec Yoann : « Les Géants Pétrifiés ». Quatre ans plus tard, les deux compères reprennent en main la destinée du plus célèbre héros des Editions Dupuis. C’est lui qui co-scénarise « Le Dernier Atlas », avec Gwen de Bonneval.

Le mercredi 24 juin, nous avons reçu Guilherme AZEVEDO, bénévole au sein de l’antenne nantaise de l’association SOS Méditerranée.  Guilherme Azevedo est brésilien et canadien. Son parcours de formation : ingénieur en génie naval par l’Ecole Polytechnique de l’Université Fédérale de Rio de Janeiro; Mastère Scientifique en gestion internationale par l’Université pontificale catholique de Rio de Janeiro ; et Docteur en stratégie d’entreprise par l’université McGill, à Montréal. Il est aujourd’hui professeur associé à Audencia Business School et enseigne sur des thématiques culturelles, historiques, de la mondialisation et de l’innovation sociale. Son premier livre « The Imaginary Empire : Portugal between two globalizations » est apparu en 2019. Il a témoigné avant tout en tant que bénévole pour l’antenne nantaise de SOS Méditerranée depuis sa formation en 2017. SOS MEDITERRANEE est une association civile et européenne de sauvetage en haute mer créée au printemps 2015 par des citoyens décidés à agir face à la tragédie des naufrages à répétition en Méditerranée centrale. SOS MEDITERRANEE – une initiative franco-allemande – est aujourd’hui un réseau européen constitué de quatre associations, basées respectivement en France, en Allemagne, en Italie et en Suisse. Les quatre associations partagent le même mandat, mènent conjointement les opérations de sauvetage en mer et développent à terre dans leurs pays respectifs des actions de sensibilisation et de mobilisation citoyenne.

 

Les visioconférences en quelques chiffres : 

  • 14 visioconférences mises en place entre le 8 avril et le 24 juin 

 Sur 90 lycéens de première visés  

  • Une moyenne de 39 participants pendant le confinement et de 26 depuis le déconfinement 
  • 28 lycéens “habitués” qui ont participé à au moins plus de la moitié des visioconférences proposées
  • 81 % des lycéens de première qui ont assisté à au moins 2 visioconférences sur les 12 premières.

Nous remercions les intervenant.e.s de nous avoir accordé de leur temps et merci à tous ceux qui assistent aux conférences !