Brio | Participation à un film d’animation : Les enfants de Hamelin
8025
post-template-default,single,single-post,postid-8025,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-17.0,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

Participation à un film d’animation : Les enfants de Hamelin

Participation à un film d’animation : Les enfants de Hamelin

Par le réseau de notre partenaire associatif, l’Atelier des Initiatives lien, nous avons été mis en contact avec un jeune réalisateur nantais de films d’animation : Corentin Praud. Ce dernier cherchait à faire traduire et enregistrer la lecture d’un texte dans le plus de langues et dialectes possibles afin de créer un effet « Tour de Babel » à la fin de son court-métrage. Ce film d’animation s’inspire de la célèbre légende allemande du joueur de flûte de Hamelin, transcrite notamment par les frères Grimm et évoquant un désastre censé être survenu le 26 juin 1284 dans la ville de Hamelin en Allemagne.

Après discussion avec le réalisateur, il nous a paru évident que les lycéens BRIO pourraient à la fois être ressources mais aussi bénéficiaires de ce projet. En effet, une grande partie de notre public lycéen est issu des minorités visibles et leurs parents, de la première génération d’immigration. Nombreux sont ceux qui parlent chez eux, avec leurs parents, une voire plusieurs autres langues que le français. Lorsqu’ils candidatent pour BRIO, les langues parlées font partie des renseignements à compléter et l’on s’est rendu compte qu’ils ne considèrent pas toujours le fait de parler en famille plusieurs langues ou dialectes comme une richesse mais parfois comme un détail anodin voire ils peuvent en être complexés ! Nous avons ainsi recensé les lycéens qui parlent la langue d’origine de leurs parents et leur avons proposé  de participer à cette création.

hamelin2

Sept lycéens se sont ainsi proposés pour traduire, parfois avec l’aide de leurs parents, et enregistrer leur lecture du texte en :

– wolof  – comorien  – manding – arménien – arabe littéraire/ arabe dialectal – créole

Corentin Praud a ainsi intégré  leurs sept enregistrements dans son court-métrage.

=> Visionnage du film

Afin de les remercier pour leur participation à la création du court, tous les lycéens ont été invités à l’une des premières projections, le 7 mars 2015 au Cinématographe, à Nantes. Ils ont eu le plaisir de découvrir tous leurs noms mentionnés dans le générique de fin. La projection était suivie d’un échange avec Corentin qui a pu expliquer aux lycéens ce qu’il a voulu défendre dans cette création mais aussi l’utilisation qu’il a faite de leurs enregistrements sonores.

Cette expérience leur a donc permis à la fois d’être ressources en tant que traducteurs et lecteurs, mais ce fut aussi l’occasion de leur faire découvrir le parcours et l’œuvre d’un jeune réalisateur local et l’univers des films d’animations d’auteurs. En février 2016, « Les Enfants de Hamelin » a été diffusé à Finow, en Allemagne, au Finow Film Festival dans la sélection officielle des meilleurs films d’animation.