Brio | Les journées Innov’EPA
8039
post-template-default,single,single-post,postid-8039,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-17.0,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

Les journées Innov’EPA

Les journées Innov’EPA

Entreprendre pour Apprendre (EPA) est une association dont le but est de rapprocher l’école et le monde de l’entreprise. Nous avons eu l’opportunité de collaborer avec cette association en décembre dernier autour d’un événement d’une grande ampleur : Innov’EPA. En effet, à l’occasion des 60 ans de l’ADAPEI (Association Départementale des Amis et Parents de personnes handicapées mentales), un vaste projet social a été mis en place sur l’agglomération nantaise : durant une semaine (du 30 novembre au 4 décembre), des jeunes valides, des jeunes handicapés et des professionnels du monde de l’entreprise se retrouvent sur une journée pour travailler ensemble sur des thèmes créatifs. Les jeunes en terminale de BRIO ont participé à la journée du vendredi 4 décembre, où la thématique de travail portait sur « l’Inclusion dans la Cité à travers le transport ». L’objectif étant d’approcher le handicap de manière originale : au travers un travail créatif pour construire ensemble des solutions innovantes.

adapei1Ainsi, une vingtaine de jeunes lycéens de BRIO ont participé à cet événement, aux côtés d’une vingtaine de jeunes en situation de handicap, scolarisés dans des établissements de l’ADAPEI. Les jeunes étaient répartis en groupes de six personnes environ, mixant les valides et non valides. A leurs côtés, deux professionnels étaient présents pour animer, encadrer, conseiller le groupe : un professionnel du monde l’entreprise (RH, chargé de communication …) et un professionnel social (éducateur spécialisé). Chaque groupe a réfléchi à une solution innovante pour inclure dans la vie de la Cité, l’ensemble des jeunes (valides ou non), sur la question du transport. Les professionnels les ont aidé à identifier les besoins, trouver des réponses.

A la fin de la journée, chaque groupe est passé devant un jury pour défendre son projet. L’expérience a été particulièrement enrichissante pour les jeunes de BRIO qui ont pu appréhender, de façon concrète et réelle, le montage d’un projet.