Brio | Dernier atelier des lycéens de terminale : bilan
5690
post-template-default,single,single-post,postid-5690,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-17.0,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

Dernier atelier des lycéens de terminale : bilan

Dernier atelier des lycéens de terminale : bilan

Le dernier atelier des élèves de terminales a eu lieu mercredi 25 avril à l’Ecole Centrale et à l’Ecole des Mines. Les 14 groupes de lycéens BRIO, les tuteurs et l’équipe-projet ont échangé autour de ces 18 mois de parcours.

Voici un premier bilan de cette rencontre, en vrac :

Ateliers phares : la mythologie, la démocratie, le théâtre en anglais avec Word for Word, la création d’une émission de radio, la rencontre avec des étudiants japonais…

Concernant les sorties culturelles, les avis sont partagés. Parmi les spectacles programmés, Rhinocéros et Roméo et Juliette se partagent le haut de l’affiche. La programmation pluridisciplinaire de la « Nuit des étudiants » au Musée des Beaux-Arts a été également appréciée. La plupart des lycéens n’était pratiquement jamais allé au théâtre. Première expérience du répertoire classique et contemporain donc!

Les sorties « exceptionnelles » comme la navigation avec le club voile de Centrale à Pornichet ou la participation au triathlon Audencia-La Baule ont été très appréciées.

L’orientation en terminale a souvent été citée comme très utile, avec des rencontres marquantes avec certains consultants ou professionnels lors des visites-métiers. Peut-être cette phase d’orientation pourrait-elle être amorcée dès la première.

C’est à Barcelone que l’esprit BRIO (cohésion des groupes, rencontre entre les tuteurs, travail collaboratif avec l’équipe-projet, approche interculturelle de la ville, découverte professionnelle) a trouvé son épanouissement. La création de liens privilégiés entre les jeunes et l’équipe d’encadrement est probablement l’une des plus belles réussites du programme.

Les lycéens et étudiants ont également fait de nombreuses suggestions : mise en ligne d’un agenda culturel partagé, multiplication des sorties facultatives (vacances, week-ends), création d’un atelier par les lycéens, renforcement des liens entre l’ensemble de la promotion BRIO, maintien du réseau après la fin du parcours…