Brio | Bonne route, Bénédicte…
4728
post-template-default,single,single-post,postid-4728,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-17.0,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

Bonne route, Bénédicte…

Bonne route, Bénédicte…

Bénédicte Paille, chef de projet depuis 2007, quitte le projet en cette fin d’année scolaire, après 3 ans au service de l’égalité des chances. Matthieu Vachon, tuteur de l’école Centrale de Nantes a profité de la cérémonie de fin de parcours pour lui rendre hommage. Afin d’immortaliser ce moment, retrouvons son discours.

« Durant les 18 mois qu’aura duré mon parcours en tant que tuteur BRIO, j’ai pu me rendre compte qu’une de ses spécificités et en fait une de ses forces, était la présence d’une équipe projet.

Nombre d’autres structurBRIO.106es de type PQPM n’ont pas cette chance, la possibilité, chaque année, de ne pas tout recommencer de zéro. J’en remercie les directeurs et les institutions qui ont pris part à la création de BRIO il y a quelques années. Mais je les remercie surtout d’avoir su choisir de manière éclairée la bonne personne pour atteindre des objectifs aussi ambitieux que le sont ceux de BRIO.

Je ne prétends pas connaître Bénédicte, et je suis beaucoup moins bien placé, en tant que simple tuteur, que certains qui ont travaillé plus souvent avec elle. Mais au fur et à mesure du parcours, j’ai pris conscience du travail accompli pour amener BRIO au point où il en est aujourd’hui : 4 promotions, pas loin de 200 lycéens accompagnés, 4 écoles, 12 lycées, 3 voyages à l’étranger, et au moins 20000 coups de téléphone et un nombre équivalent d’emails. BRIO.097A part l’ESSEC qui avait pris de l’avance, je ne suis pas sûr qu’un projet en soit à ce niveau de développement et de maturité en France. D’ailleurs, au rythme actuel de BRIO, il me semble que l’ESSEC a bien fait de prendre  un peu d’avance.

Ce que je retiendrai du contact de Bénédicte, c’est une femme que je ne peux pas imaginer autrement qu’aimable, le sourire aux lèvres, à l’écoute, ayant l’intelligence du rapport aux autres. Rien n’est économisé dans ses actes, et je resterai frappé du soin avec lequel elle s’attache à apporter une réponse à toutes les questions qui se posent. Pour cela, elle incarne BRIO à mes yeux, car je ne fais pas de différence entre ses qualités et les valeurs prônées au sein du programme. C’est je le pense le propre d’un engagement sincère et entier que de partager à un tel point les idéaux de ce pour quoi on travaille : ouverture aux cultures et aux rencontres, curiosité, et toujours la volonté d’aller chercher le meilleur en les autres comme en soi même.

Je suis convaincu que tu trouveras comment t’investir dans ta nouvelle ville et ta nouvelle vie. Avant que tu te lances vers ces nouveaux horizons, je tiens, au nom de tous les tuteurs ici présents, et de ceux qui n’ont pas pu venir, à ce qu’une chose puisse t’accompagner : nos remerciements. Merci Bénédicte !  »